Dizzy Gillespie

LIVE AT SINGER CONCERT HALL 1973

précédent
LIVE AT SINGER CONCERT HALL 1973
photo du coffret de LIVE AT SINGER CONCERT HALL 1973 vinyle et cd
dos du coffret vinyle LIVE AT SINGER CONCERT HALL 1973
suivant
Choisir le format
  • CD | 17€

  • TELECHARGEMENT HD | 12€

  • DOUBLE VINYLE | épuisé


Pour Dizzy tout commence et finit par le rire. Entre-temps, tous les chemins sont possibles. Celui de la mélancolie, de la danse ou de l’engagement politique... Dizzy est partout à la fois, toujours insaisissable, il est cet explorateur qui, après avoir été l'un des fondateurs du Bebop dans les années 40, ne cessera jamais d’expérimenter, de surprendre et de repousser les frontières. Fier de son héritage afro-américain, il a su comme personne le confronter à d’autres horizons culturels comme celui de l’Amérique latine ou de Cuba. Le 25 août 1973 Dizzy Gillespie vient au devant du public néerlandais à Laren. Fidèle à lui-même, il présente ses musiciens dans une humeur espiègle et généreuse puis se lance tonitruant dans un tempo Caribéen qui durera 19 minutes ! Puis, d’une voix profonde, Dizzy évoque son ami Martin Luther King. Il lui dédie “Brother K”, ballade tendre ponctuée d’éclairs d’orage et de colère. En guise de conclusion Dizzy invoque ses racines: “The Blues”, où il délaisse sa trompette pour lâcher toute la force et la chaleur de sa voix. Les musiciens se retirent sur un thème étonnement léger. On part comme on arrive, sur la pointe des pieds. On laisse toutefois planer une certitude : “Yes Dizzy, you made it”.

Record 1

  • Introduction by Dizzy Gillespie
  • Sunshine
  • Announcement by Dizzy Gillespie
  • Brother K

  • Record 2

  • Announcement by Dizzy Gillespie
  • Ole for the Gypsies
  • Announcement by Dizzy Gillespie
  • The Truth
  • Manteca
  • The Blues
  • Tune Birks' Works

    • Dizzie Gillespie, Trumpet and Vocals
    • Mike Longo, Piano
    • Alexander Gafa, Guitar
    • Earl May, Bass
    • Mickey Roker, Drums
    • Guest Artist : Jon Faddis, Trumpet on tracks 9 and 10

    Recorded at Singer Concert Hall
    Laren Jazz Festival, 25.VIII.1973
    STEREO ℗ 1973 VARA
    Remastered ℗ & © 2017 FONDAMENTA
    Manufactured and printed in Germany


    Remastered from the original analog tapes
    Lacquer-cuts: André Perriat
    180g 2-vinyl album
    Number of limited copies: 999
    Printed & Pressed in Germany



    Pour Dizzy tout commence et finit par le rire. Entre-temps, tous les chemins sont possibles. Celui de la mélancolie, de la danse ou de l’engagement politique... Dizzy est partout à la fois, toujours insaisissable, il est cet explorateur qui, après avoir été l'un des fondateurs du Bebop dans les années 40, ne cessera jamais d’expérimenter, de surprendre et de repousser les frontières. Fier de son héritage afro-américain, il a su comme personne le confronter à d’autres horizons culturels comme celui de l’Amérique latine ou de Cuba. Le 25 août 1973 Dizzy Gillespie vient au devant du public néerlandais à Laren. Fidèle à lui-même, il présente ses musiciens dans une humeur espiègle et généreuse puis se lance tonitruant dans un tempo Caribéen qui durera 19 minutes ! Puis, d’une voix profonde, Dizzy évoque son ami Martin Luther King. Il lui dédie “Brother K”, ballade tendre ponctuée d’éclairs d’orage et de colère. En guise de conclusion Dizzy invoque ses racines: “The Blues”, où il délaisse sa trompette pour lâcher toute la force et la chaleur de sa voix. Les musiciens se retirent sur un thème étonnement léger. On part comme on arrive, sur la pointe des pieds. On laisse toutefois planer une certitude : “Yes Dizzy, you made it”.

    Record 1

  • Introduction by Dizzy Gillespie
  • Sunshine
  • Announcement by Dizzy Gillespie
  • Brother K

  • Record 2

  • Announcement by Dizzy Gillespie
  • Ole for the Gypsies
  • Announcement by Dizzy Gillespie
  • The Truth
  • Manteca
  • The Blues
  • Tune Birks' Works

    • Dizzie Gillespie, Trumpet and Vocals
    • Mike Longo, Piano
    • Alexander Gafa, Guitar
    • Earl May, Bass
    • Mickey Roker, Drums
    • Guest Artist : Jon Faddis, Trumpet on tracks 9 and 10

    Recorded at Singer Concert Hall
    Laren Jazz Festival, 25.VIII.1973
    STEREO ℗ 1973 VARA
    Remastered ℗ & © 2017 FONDAMENTA
    Manufactured and printed in Germany


    Remastered from the original analog tapes
    Lacquer-cuts: André Perriat
    180g 2-vinyl album
    Number of limited copies: 999
    Printed & Pressed in Germany




    Choisir le format
    • CD | 17€

    • TELECHARGEMENT HD | 12€

    • DOUBLE VINYLE | épuisé