ART BLAKEY

ART BLAKEY - LIVE IN SCHEVENINGEN 1958 - TELECHARGEMENT HD

ART BLAKEY - LIVE IN SCHEVENINGEN 1958 - TELECHARGEMENT HD
Photo de Art Blakey - Live in Scheveningen - 1958
ART BLAKEY - LIVE IN SCHEVENINGEN 1958 - TELECHARGEMENT HD Photo de Art Blakey - Live in Scheveningen - 1958
ART BLAKEY - LIVE IN SCHEVENINGEN 1958 - TELECHARGEMENT HD
Photo de Art Blakey - Live in Scheveningen - 1958

TÉLÉCHARGEMENT HD

ART BLAKEY

LIVE IN SCHEVENINGEN 1958

Ultra-HD 24bit/176.4kHz AIFF files. Pdf booklet included

18,00€

CD 1

  1. Introduction by Art Blakey
  2. Moanin'
  3. Announcement by Art Blakey
  4. Along Came Betty
  5. Announcement by Art Blakey
  6. Evidence/Justice

CD 2

  1. Just by Myself
  2. Announcement by Art Blakey
  3. I Remember Clifford
  4. Announcement by Art Blakey
  5. Now Is the Time
  6. Announcement by Art Blakey
  7. Whisper Not
  8. Night in Tunisia
En ce soir du 29 novembre 1958, sur la scène du Kurhaus de Scheveningen, au moment où Art Blakey s’empare du micro pour dire «I would like to take a moment and say good evening on behalf of the Jazz Messengers and myself», chacun sait qu’il vit un moment historique. Le pianiste Bobby Timmons vient de créer l’iconique «Moanin’» et le saxophoniste Benny Golson le fameux «Along Came Betty», que les Jazz Messengers mêlent avec des compositions de leurs illustres comparses, Thelonious Monk, Charlie Parker et Dizzy Gillespie. L’essence du jazz mondial est sur scène, et reprise sur cette édition oubliée jusqu’à aujourd’hui.

24bit/176.4 kHz AIFF audio files. Livret 28 pages au format pdf inclus.

Record 1

  • Introduction by Art Blakey
  • Moanin'
  • Announcement by Art Blakey
  • Along Came Betty
  • Announcement by Art Blakey
  • Evidence/Justice

  • Record 2

  • Just by Myself
  • Announcement by Art Blakey
  • I Remember Clifford
  • Announcement by Art Blakey
  • Now Is the Time
  • Announcement by Art Blakey
  • Whisper Not
  • Night in Tunisia

    • Art Blakey, Drums
    • Lee Morgan, Trumpet
    • Benny Golson, Tenor Saxophone
    • Bobby Timmons, Piano
    • Jymie Merritt, Bass

    Enregistré au Kurhaus à Scheveningen, Netherlands, 29.XI.1958
    MONO ℗ 1958 VARA
    Remastérisé par ℗ & © 2018 FONDAMENTA à partir des bandes originales


    TÉLÉCHARGEMENT ULTRA-HD

    - Après l'achat, vous recevrez un email avec un lien de téléchargement sécurisé vers un fichier zip. Il est recommandé de télécharger vos titres depuis un ordinateur de bureau.
    - Pour profiter de vos titres, nous recommandons des logiciels de lecture tels Roon, Audirvana, Apple Musique
    - Toutes les métadonnées (pochettes, noms des titres, musiciens) apparaissent lorsque vous lisez ou copier les fichiers dans votre logiciel de lecture
    - Nous ne vendons aucun autre format digital mais vous pouvez facilement encoder vos fichiers à l'aide de logiciels adéquats sur Mac ou Windows.

    TÉLÉCHARGEMENT HD

    ART BLAKEY

    LIVE IN SCHEVENINGEN 1958

    ART BLAKEY

    LIVE IN SCHEVENINGEN

    L'histoire de cette découverte

    « Quelques mois après avoir découvert les enregistrements d’Ella Fitzgerald, d’Oscar Peterson et de Bill Evans, nous décidons de repartir aux Pays-Bas pour approfondir nos recherches. C’est à ce moment que nous trouvons cet incroyable enregistrement d’Art Blakey en 1958. La date est ancienne et nous craignons que la qualité de son ne soit pas à la hauteur. Nous nous trompons : la prise de son est un modèle du genre et Moanin’ semble être la plus grande version jamais captée ! Nous sommes très fiers du travail de restauration accompli sur cet album devenu légendaire »

    Frédéric D'ORIA-NICOLAS
    Chercheur de trésors musicaux

    Jazz Mag

    "Cette formation particulièrement éphémère des Jazz Messengers, emmené par Benny Golson, est pour certains, la meilleure. Jamais le groupe n'avait encore atteint cet équilibre entre fougue, élégance et swing, cet idéal entre liberté et sophistication. Et jamais il ne retrouverait totalement cette osmose après. Un album superbement restauré qui plus est. Absolument essentiel".

    "Art était un original... C'est le seul batteur dont je reconnais la pulsation immédiatement. Son style est incroyablement singulier. Nous l'appelions "Thunder". Lorsque je l'ai rencontré pour la première fois en 1944 sur la 52e rue, il maîtrisait déjà la polyrythmie. Art était peut-être le meilleur pour maintenir l'indépendance de ces quatre membres. Et il fut le premier". Max Roach

    Un savoir-faire audiophile inégalé.

    Garantie 2 ans par The Lost Recordings

    SAV à l'écoute des mélomanes

    Livraison Monde avec suivi à domicile

    NOS MÉLOMANES HEUREUX

    Votre avis a bien été envoyé! Merci pour votre contribution.